Sélectionner une page

Pourquoi faire appel à une conseillère en sommeil ?

bébé tenant un téléphone pour appeler une consultante en sommeil

« Une conseillère en sommeil, ça sert à quoi ? », voilà une question que j’entends souvent lorsque j’évoque mon métier. L’accompagnement au sommeil est en effet peu connu en France. Mon travail de consultante en sommeil consiste à aider les parents à guider leur enfant vers de meilleures nuits.

Même si dormir est inné et naturel, bien dormir n’est pas donné à tout le monde. Et particulièrement pour les nourrissons, bébés et enfants : certains ont des difficultés d’endormissement, n’arrivent pas à faire de siestes ou se réveillent plusieurs fois par nuit.

Avant d’être parent, vous avez peut-être lu sur plein de sujets : l’allaitement, le portage, les indispensables en puériculture, le choix des couches… Mais on pense rarement à se renseigner sur comment dorment les nouveau-nés. Pourtant, même s’il n’est jamais trop tard, les bonnes habitudes de sommeil peuvent se prendre dès la naissance.

Tout en respectant vos valeurs familiales, mon rôle de conseillère en sommeil est de vous accompagner pour que votre enfant bénéficie enfin d’un sommeil réparateur.

Une conseillère en sommeil pour les bébés aux nuits difficiles

  • Vous bercez votre bébé en marchant des heures et des kilomètres pour l’endormir.
  • Il vous appelle ensuite plusieurs fois par nuit pour prendre un biberon ou parce qu’il a perdu sa tétine.
  • Vous allaitez, et votre entourage vous assure qu’un bébé allaité ne peut pas faire ses nuits.
  • Votre bébé se réveille très tôt le matin.
  • Il ne fait pas (ou peu) de siestes la journée.
  • Les journées sont difficiles et se déroulent souvent dans les pleurs, car le manque de sommeil rend votre enfant irritable, agité et détériore l’ambiance de votre foyer.

Ces situations, je les ai connues.

Moi aussi, je rêvais du jour où mes enfants feraient leurs nuits.

Je sais combien il est difficile de voir son enfant manquer de sommeil sans pour autant savoir comment l’aider. Je sais combien ces nuits très courtes sont éprouvantes : pour vous-même, pour votre famille, mais aussi pour votre couple.

C’est dans ces moments-là que vous entendez votre entourage (parents ou non !) vous donner toutes sortes de « conseils » et vous parler de plein de « méthodes ». On vous dit de mettre des céréales dans son biberon du soir. On vous conseille de le laisser pleurer un peu. On vous reproche de trop le prendre dans vos bras. On remet en cause votre allaitement.

Vous avez tout essayé pour permettre à votre bébé de faire ses nuits, mais rien ne marche. Les enfants dans votre entourage dorment bien. Vous doutez de vous-même et vous vous remettez en cause dans votre rôle de parent.

Ne laissez pas la situation s’aggraver et adressez-vous directement à une personne qualifiée. Lorsque j’ai des questions sur l’allaitement j’appelle une conseillère en lactation, si j’ai des questions sur l’accouchement je m’adresse à une sage-femme. Quand j’ai eu des questions sur le sommeil de ma fille, j’ai appelé une conseillère en sommeil !

J’ai suivi méthodiquement ses conseils. En 2 à 3 jours, mon bébé a pu enchaîner 12 heures de sommeil.

Je vous rassure tout de suite : les parents des bébés qui n’ont pas de difficultés de sommeil ne sont pas meilleurs que vous. Certains enfants ont de bonnes aptitudes à l’endormissement et aux nuits paisibles. C’est donc en grande partie grâce à la chance si certains parents connaissent des nuits tranquilles (presque) dès le début.

nourrissons aux nuits difficiles

Faire le tri des conseils sur le sommeil des enfants

Lorsque l’on ne souffre pas de problèmes de sommeil, on oublie souvent qu’il s’agit d’un besoin vital. Saviez-vous que la privation de sommeil était utilisée comme méthode de torture ? Elle entraîne en effet une détérioration physique, la perte de repères cognitifs et augmente également les sensations de douleur. Terrible, non ?

Une bonne nuit réparatrice a d’importants bienfaits pour notre développement physique, intellectuel et affectif. Bien dormir, c’est aussi conserver un système immunitaire efficace. Indispensable pour nos petits !

De plus en plus de pédiatres recommandent de se tourner vers une spécialiste du sommeil lorsque la situation devient délétère au sein du foyer. Si votre enfant et vous-même accumulez les mauvaises nuits, l’ambiance familiale se détériore rapidement. Votre patience est réduite et les journées se déroulent mal.

Pourtant, vous trouverez une infinité d’informations sur le sommeil sur internet. Mais comment faire le tri ? Quelle méthode est efficace pour que bébé fasse ses nuits ? Faut-il laisser pleurer un bébé pour lui apprendre à dormir ?

Je suis là pour vous accompagner de manière personnalisée et dans le respect de vos choix parentaux. Au-delà de la simple transmission d’informations, je vous guide et vous épaule dans la mise en application de conseils adaptés à votre bébé et à votre rythme de vie.

Faire appel à une conseillère en sommeil représente un investissement et demande du temps et de l’énergie. Mais je vous assure que vos efforts seront payants et permettront à votre enfant de mieux dormir et par ricochet, vos nuits n’en seront que plus belles. Vous allez retrouver votre harmonie familiale et ne redouterez plus l’heure du coucher.

enfant au sommeil paisible suite aux conseils d’une conseillère en sommeil

Comment aider bébé à faire ses nuits ?

Je mets fin au suspense tout de suite.

Il n’y a pas de « méthode » universelle et préétablie qui permettrait de faire dormir les enfants. Ce serait si facile ! Mais on ne peut pas forcer un bébé à dormir : pas de bouton « OFF » pour l’éteindre ! Ce sont des êtres humains, avec chacun leurs particularités et leurs besoins.

En revanche, on peut mettre en place les meilleures conditions pour favoriser un sommeil de qualité et veiller à ce que l’enfant dorme suffisamment pour son âge. C’est à nous d’essayer de les comprendre pour leur donner les clés d’un bon sommeil et la confiance en eux nécessaire à un endormissement serein.

Le manque de sommeil, particulièrement chez les plus jeunes, est un cercle vicieux : un enfant trop fatigué aura de plus en plus de difficultés à s’endormir et à bien dormir. Les endormissements seront de plus en plus longs et pénibles. Les réveils nocturnes vont se multiplier. La nuit se terminera très tôt le matin. Et vous voilà repartie pour une interminable journée…

Votre situation, je la connais bien pour l’avoir moi-même vécue.

Alors il existe autant de solutions qu’il existe d’enfants puisque chacun a sa propre personnalité et son propre rapport au sommeil.

Par le biais d’un accompagnement complètement personnalisé et adapté à votre enfant, mais aussi à vos valeurs éducatives, je vous aide à mieux comprendre son sommeil pour pouvoir mieux y répondre.

Mes consultations se déroulent dans un cadre bienveillant, sans jugement sur votre parentalité et sans désir de ma part de vous imposer ma propre vision de la parentalité. Je procède différemment en fonction de chaque situation et dans le but que chaque membre de la famille retrouve sa place et son équilibre.

Vous avez encore des interrogations ?

Contactez-moi et nous pourrons voir ensemble comment guider votre enfant vers de belles nuits de sommeil.

PLUS BELLE LA NUIT

Spécialiste du sommeil, conseils et consultations téléphoniques sur le sommeil des enfants
Il ne s’agit en aucun cas d’un avis médical ou qui s’y apparente.

Avis de non responsabilité - aucun remboursement ne pourra être demandé

Téléphone

06.29.72.55.99

Horaires

9h - 17h